L’émergence du schème axiologique dans Humain, trop humain

24/06/2015
Visto: 619 veces

Présidence : Eric Blondel

Humain, trop humain ne fait pas encore apparaître les termes de Werth ou de Werthschätzung au sens technique de condition de vie et d’interprétation que Nietzsche leur attache systématiquement dans les textes des années 1880. Mais simultanément, des indices indiquent toutefois l’émergence d’un début de réflexion sur le concept de valeur. Dépassant la simple constatation de la variation culturelle des «biens» et des «tables de biens», Nietzsche commence dans cet ouvrage à s’interroger sur le processus qui conduit à la fixation de ces préférences. C’est l’étendue de cette première théorisation de l’idée de valeur au sein d’Humain, trop humain que se propose d’explorer cette intervention.

Patrick Wotling